French English
 

BIOGRAPHIE

Archives Philippe Gras, 1942-2007

Philippe 70 01

Philippe Gras a toujours été non seulement un photographe indépendant, mais aussi un esprit indépendant, qui s’est refusé à tout compromis. Toute sa vie, il s’est efforcé de ne braquer son appareil photo que sur des œuvres, des thèmes, des artistes auxquels il croyait, avec lesquels il a entretenu dans certains cas un long compagnonnage, et sur des phénomènes de société qui lui semblaient importants. Il n’a jamais donné dans l’élitisme, bien au contraire. Ses archives témoignent d’un goût très sûr en matière de création, mais aussi d’un regard attentif sur la culture populaire, les imageries qui n’étaient guère prises en considération, les musiques de tous les continents. Fidèle en amitié, il a conservé toute sa vie des liens avec un certain nombre de musiciens, comme avec Robert Wilson, dont il possédait de nombreuses correspondances depuis leur rencontre au cours des répétitions d’Einstein on the Beach.


années 1940

• naissance le 16 avril 1942 à Paris 15ème,

années 1950 – début années 1960
• études à l’École Estienne d'arts graphiques, premier emploi dans la photo de mode, début des reportages sur les concerts de jazz,

années 1960 – 1980
• travail en free lance sur le jazz, le free jazz, les musiques contemporaines, les musiques ethniques, le rock progressiste, la danse et le théâtre d'avant-garde, collaboration aux revues Actuel, L’Art Vivant, Jazz Hot, etc.,
• reportage sur Mai 1968,
• participation aux festivals d'Amougies, de l'Ile de Wight, de Châteauvallon..., au Festival Panafricain de la Culture à Alger en 1969, aux Nuits de la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence,
• collaboration régulière avec le Festival des Arts contemporains de La Rochelle et le Festival d’Automne de Paris ;
• assistant ou photographe de plateau aux côtés des cinéastes Alain Corneau, Lê Lam, parution du livre Cinéma de la rue, aux Editions du Chêne (1977) conçu avec Jean-Noël Delamarre ; co-auteur de films documentaires, notamment sur le trompettiste Don Cherry et sur le sculpteur Raymond Delamarre,
• séries photographiques et ouvrages sur le métro parisien, East End (Londres), affiches de cinéma, tatouages, imageries populaires,
• nombreux voyages en Asie, notamment au Vietnam où il rencontre sa femme Suong, et au Cambodge, d’où il tire le livre de photographies Angkor silencieux, aux Editions Sous Le Vent avec textes de Michel Butor et Nouth Narang,

1987 – 2007
• collaboration avec l'Agence pour le développement régional du cinéma ; constitution d’un fonds photographique sur les salles de cinéma à Paris et en province,

22 février 2007
• mort brutale à son domicile parisien, dans le 13ème arrondissement, hommages dans le quotidien Le Monde et sur la radio France Culture,

2008 : Constitution de l'Association Les Amis de Philippe Gras et présentation de l'exposition L'Oeil Musical à la Cité de la Musique. L'expostion sera présentée ensuite dans 9 autres lieux, dont 5 hors de France. Elle sera suivie de plusieurs autres expositions dont les principales figurent au chapitre Evénements.

à voir...